Connexion / Inscription
[(|non)
Marques & Distilleries Le Blog Carte
] Menu

4 questions posées à...
Nathalie Guillier-Tual, des rhums Trois Rivières et Maison La Mauny lundi 18 septembre 2017, par Wendy Billot | Lu 368 fois
R

Référence Rhum a posé quatre questions à différentes personnalités du monde du rhum, dans le seul but d’en savoir un peu plus sur ces rhums qui nous font tant rêver. C’est aujourd’hui Nathalie Guillier-Tual, présidente du groupe BBS, qui possède les rhums Trois Rivières, Maison La Mauny et Duquesne, qui répond à nos questions.

JPEG - 99 ko

Photo © DR

En deux mots, quel est votre rôle au sein de BBS, et comment êtes-vous arrivée à ce poste ?
Un grand hasard en réalité. Après plus de 20 ans dans des postes de direction opérationnelle dans l’agro-alimentaire, j’ai dirigé le groupe d’imprimerie de Chevrillon et Associés de 2004 à 2008 (4.000 personnes, 20 sites industriels en Europe). Lorsque Cyrile Chevrillon a acheté BBS en juin 2012, Il m’a demandé de faire un audit et je suis partie en Martinique en aout 2012 pour une mission de 4 mois. La société n’était pas en très bon état après des années de sous-investissement dans beaucoup de domaines : agriculture, industrie, marketing,…
A sa demande, j’ai proposé un plan de réorganisation. Puis, j’ai été prise par la passion du rhum et j’ai aimé la Martinique. Il m’a demandé de prendre la Direction Générale et je me suis installée en Martinique. Le Président en place a démissionné et Cyrille Chevrillon m’a confié la présidence de la Société.
Nous avons mené avec les équipes 26 projets stratégiques en 24 mois, dont le relancement des marques Trois Rivières et Maison La Mauny en 2014 et 2015, redessiné la collection de rhums, et l’exploitation est redevenue bénéficiaire en 2016, comme annoncé… en 2012.

JPEG - 140.8 ko

Daniel Baudin & Nathalie Guillier-Tual © DR

Quel sont les rhums des marques Trois Rivières et Maison La Mauny dont vous êtes la plus fière aujourd’hui, toutes époques confondues et pourquoi ? (Pouvez-vous nous dire quels ont été leurs processus de fabrication) et nous parler un peu de leur histoire ?
Pour Trois Rivières, probablement la Cuvée de l’Océan, un blanc 42°, au gout iodé et salin. Les raisons ?
- Parce qu’il est le premier rhum mono-parcellaire, c’est-à-dire issu de cannes provenant d’une seule parcelle à l’Anse Trabaud à Sainte-Anne, ce qui en fait le rhum le plus “sudiste” de la Martinique, et le premier et seul rhum aux notes iodées et salines car le champ de cannes tombe dans la mer et est balayé par les vents de l’Atlantique.
- Parce que ses notes iodées et salines en font une alliance évidente avec du saumon ou du marlin fumé, des huitres… ou du caviar !
- Parce que j’adore sa bouteille entièrement bleue qu’on ne peut pas rater dans un rayonnage de caviste ou sur un bar.
- Parce que c’est un rhum parfait à boire pur en shot glacé, en Ti punch ou en cocktail.

JPEG - 53.5 ko

Photo © Trois Rivières

Il est né d’une demande du marketing de faire une série limitée, et finalement c’est aujourd’hui un de nos blockbusters qui figure en première place pour les volumes dans la gamme prestige.

Pour Maison La Mauny, la Cuvée du Nouveau Monde, une cuvée rare concoctée par le Maître de Chais Daniel Baudin à partir de 12 cuvées de très vieux millésimes, et mise en valeur dans une jolie bouteille ronde qui rappelle les dames-jeannes d’antan. Une grande longueur en bouche, de belles notes épicées, de la puissance avec une belle rondeur.

JPEG - 149.3 ko

Photo © Maison La Mauny

Comment appréhendez-vous cette pénurie annoncée de canne à sucre, et plus précisément de rhum vieux ? Avez-vous déjà pris des mesures pour vous en arranger ?
Nous n’avons pas de problème de pénurie. Nous plantons beaucoup depuis 5 ans, pour renouveler le patrimoine végétal et le développer. Le climat, toutefois, n’est pas avec nous depuis quelques années, sécheresse en 2015 et 2016, excédent de pluies en 2017 et des baisses de rendement à l’héctare observées dans toute la Martinique.

JPEG - 277.8 ko

Daniel Baudin © Trois Rivières

Quels rhums de votre gamme se vendent le mieux ? Et où en est le marché international pour Trois Rivières et Maison La Mauny ?
Aujourd’hui, tant pour Trois Rivières que pour Maison La Mauny, le rhum blanc est encore leader dans les ventes. Mais, l’élevé sous bois (ambré) connait une croissance vertigineuse : plus de 100% en métropole.
Forte croissance pour les rhums vieux également mais nous peinons à suivre la croissance du marché ; et il faut attendre minimum 3 ans pour faire un VO, 4 ans pour un VSOP…
Les ventes en métropole ont doublé en 4 ans, et le marché export a progressé de plus de 50% ; nous vendons dans plus de 40 pays au travers de distributeurs. L’Espagne reste le plus gros marché en volume, mais des pays plus petits comme la Belgique ou la Suisse sont très qualitatifs, et plus de la moitié des ventes se fait en rhum vieux premium.

Propos recueillis par Wendy Billot, pour Référence Rhum

Pour aller plus loin :
Le site internet des rhums Trois Rivières : www.plantationtroisrivieres.com
La page Facebook des rhums Trois Rivières :
www.facebook.com/RhumTroisRivieresMartinique
Le site internet de Maison La Mauny : www.lamauny.com
La page Facebook des rhums Trois Rivières : www.facebook.com/maisonlamauny

Sachez enfin que Chantal Comte vient de sortir 3 embouteillages de fûts en provenance des chais de Maison La Mauny :

JPEG - 91.2 ko

La Tour de l’Or 2001 / 64,8%
La Tour de l’Or 2005 / 51,5%
La Tour de l’Or 2006 / 57,7%

Instagram

Newsletter

Derniers commentaires

Chauvet

Rhum Chauvet

Par pascal nogues | 7 octobre 2017
a quel prix est estime la bouteille ,vers quand l’ année est estime

Tartane / G. Hardy

Vieux

Par Référence Rhum | 11 septembre 2017
Joli cadeau. Je n’ai qu’un sample de celui-ci à la maison, et pour y avoir goûté, je dois dire qu’effectivement, c’est très bon. J’espère pouvoir m’en trouver une bouteille un de ces (...)

AH Riise

X.O. Reserve "Sauternes Cask"

Par Justin | 10 septembre 2017
Hello la clique, voici mon avis sur la quille ne question. petit bijoux danois. Proche de l’or dans le godet. On est loin d’un rhum traditionnel et on s’approche d’une liqueur ou d’un alcool de (...)

Newsletter

Inscrivez-vous...

pour être informé des mises à jour du site
et de son actualité.

Votre adresse mail ne sera transmise à aucun tiers !